Actualités
 
Le 29-01-2009
LA BULLE DROIT DEVANT LES NORDISTES …

 
Les nordistes « cigales » ralentissent : l’anticyclone est un peu descendu, et les vitesses sont décroissantes du sud au nord …

Question : si le sort des extrémistes semble assez clair, qu’en sera-t-il des gens du milieu, les centristes ? …

Philippe Massu, qui flirte avec la bulle, mais descend tant qu’il peut, va-t-il passer quand même ?
 
Une chose peut favoriser les centristes, c’est que le vent va faire du nord, ce qui peut les aider grâce à un angle plus favorable. Les luges de type A35 ou SF 3200 vont vite par vent faible, sous spi à 90° du vent réel…Ils peuvent aller à la vitesse du vent …



Ci-dessous les nouvelles d’hier, et certains sont carrément bavards : :



MATMUT

Bonjour ,

Tout va bien sur Matmut jusqu'à maintenant , après 2-3 empannages (dont le dernier de cette nuit un peu chaud..) pour remettre un peu de sud dans ma route , le Pogo est vraiment un super bateau au large ! Le spi est en l'air depuis la 1ére nuit et tout roule , le pilote se débrouille comme un grand et moi je peux dormir comme un bébé , reste plus qu'à peaufiner le bronzage ...en attendant je me suis mis en chasse des petits copains à proximité et je suis pret à tirer sur tout ce qui sera en vue , le problème c'est que je ne vois pas grand monde dans le coin , à part

2 cargos croisés cette nuit et la précedente , meme pas eu peur ! ..je dormais ( et eux aussi surement , pas eu d'alarme sur le mer-veille ) je vais aller vérifier ma route , c'est bien aux Antilles qu'on va ?





VIL COYOTE

Cette fin de nuit dans la pétole le Vil Coyote a été interwievé par le magazine ELLE.

Retranscription de l'échange:

ELLE:

Monsieur Coyote pourriez-vous répondre à quelques questions ?

VIL COYOTE:

Bien sur

ELLE:

Monsieur Coyote comment se porte le voile cette année sur les Champs-Alizés

VC:

La voile Madame, pas le voile

ELLE:

OUI pardon la voile

VC:

Cette saison, la grand'voile se porte définitivement haute, le ris est totalement passé de mode

ELLE:

Et pour le spi

VC:

En ce début de saison le spi se porte plutôt en tête, mais je pense qu'un retour au capelage n'est pas à exclure plus tard. Il se porte de plus en plus associé à un génois belge, en effet cette fine dentelle venue d'outre Quévin s'harmonise parfaitement avec la toile à spi, son seul défaut est peut-être de limité la création.

ELLE:

A propos de création tout cela me semble bien banal, rien de neuf sur les Champs cette année

VC:

Si , quelques créateurs ont essayé d'innover, nous avons vu naitre des nouveautés appelées cocotiers ou coquetiers ou encore cocos. Il s'agit de drappé plus ou moins harmonieux du spi autour de l'étai. Même si aucun de nos designers n'est à l'abri d'une telle oeuvre, je ne lui vois pas un grand avenir, ou alors peut-être pour les touristes allemands qui se font dorés sur les plages des Canaries.

ELLE:

Quel drôle de nom pour cette oeuvre, la grande Coco Chanel en serait-elle à l'origine ?

VC:

Non, je pense qu'il doit s'agir d'un autre coco.

ELLE:

Eh bien je vous remercie. Oui vous avez une questions?

VC:

Vous savez où on peut trouver des BIP-BIP

ELLE:

Euh ??????????????????





SARENA

Hier sur Sarena c'était jour de fête. Vous rendez vous compte nous étions dans le top 5! Le problème c'est que, si vous partez tribord amure vous gagnez 5 places et vous vous enfoncez dans l'anticyclone. Si vous partez babord amure vous laissez 5 places à ceux qui ont pris l'option précédente, mais vous augmentez vos chances de trouver du vent... Pour l'instant c'est mou et nuageux; vivement le soleil.

Sinon rien de bien original à raconter; nous avons encore tous nos spis, nos VHF, nos tangons. Il n'y a que les HP de cokpit qui sont en rade. Du coup impossible de partager le concert de Pink Floyd avec l'équipage et celui qui porte le casque se fait engueuler parce qu'il n'entend pas les alarmes "wind shift" du pilote!





TY GWEN

Sujet général pour toute la flotte : descendre ou ne pas déscendre au sud.

Notre Dufour 44 n'ayant pas la profil d'une luge, nous essayons de trouver l'angle le plus favorable en limitant la distance. Nous n'avons empanné que ce matin pour faire route directe sur La Martinique. Nous regardons attentivement l'évolutin du baro.

En tout cas, quel changement par à 2006 où nous avions commencé par 5 jours de près humide, venté et froid !

POUR FERDINAND

Nuit très agitée affalage à minuit pour empanner, molle pendant plusieurs heures, et puis deux mousquetons de spi qui cassent, affalage, des bons vieux nds de chaise pour remplacer les mousquetons et cocotte en remontant le spi (eux aussi), tout ça ds le noir....grosse fatigue, un peu nettoyée par le classement de ce matin pour une belle 6ème place et le moral qui va avec. en ce moment 20 à 22 nds de vents et quelques belles glissades à 12 nds pour jean-luc. On reste très concentrés sur les choses à faire, s'alimenter, se reposer, la bonne route, les fichiers, l'energie.....
Commentaire de l’éditeur : un pari capillaire a été lançé à ce bord … on vous en dira plus un peu plus tard …