Actualités
 
Le 11-02-2009
Disparition du navigateur Jean-Marc Hautbois

 
Ce lundi 9 février à 12 h TU, l’équipage du bateau Avel (François Van Eetvelde et Patrick Bevernaege) est monté à bord du First 31.7 Xenon à le demande de la direction de course de la Transquadra. Ils ont constaté que le skipper de Xenon, Jean-Marc Hautbois, n’était plus à bord.
 
Ils ont juste trouvé un harnais à mi-mât et une chaussure tombée sur le pont, vers l’avant du bateau. Xenon naviguait sous génois seul, bôme cassée et grand-voile affalée.
Jean-Marc Hautbois, 55 ans, professeur d’éducation physique à Gap (Hautes Alpes), participait à la Transquadra (course au large en solitaire et en double réservée aux marins de plus de 40 ans). Il est parti le 24 janvier de Porto Santo (Madère), cap sur Le Marin en Martinique.
Le 7 février, Mico Bolo, Directeur de course de la Transquadra, a constaté via le système Argos que le bateau de Jean-Marc Hautbois avait brusquement changé de cap et de vitesse, à 760 milles dans l’Est de la Martinique. Le skipper du bateau Xenon avait annoncé à des proches son intention de monter dans son mât. La direction de course n’a plus eu de nouvelles depuis, jusqu’à ce que l’équipage du voilier Avel ne découvre ce matin le bateau vide de tout occupant.