Actualités
 
Le 02-02-2009
LES SPIS FATIGUENT ...

 
Peu d'évolutions dans le classement, on a toujours environ 10-15 doubles au coude a coude, et en solitaire Jean Pierre Kelbert grignote Philippe Massu, ralenti anormalement, mais qui reste toujours en tête en temps réel.
 
La première escouade des Rouges est au Marin depuis le début du Week End dernier, et les préparatifs sont amorcés : rappel aux amis du Marin que 82 bateaux de la Transquadra seront au port la semaine prochaine et ... que ce n'est pas une blague ... installation de la salle PC Course - Presse pour 10 ordinateurs Wifi connected - Armement du Catamaran SPARKLING CHARTER de la ligne d'arrivée et préparation ds deux semi rigides - Préparation de l'accueil sur le ponton : jus d'orange , Coca, Vittel ( ? ... ) et DJ ... et mise au point des animations diverses et variées, on se prépare à deux semaines intenses, mais les Martiniquais savent faire ...
La deuxième vague des Rouges sera à pied d'oeuvre jeudi soir.

Les Echos du Large :

UN MONDE QUI BOUGE
En ce qui concerne le 24 dernières heures, nous avons pas mal bricolé
Et j'ai eu le droit à mon bapteme du grain ! je vous la fait courte,il est
21h00 TU et Titou me dit qu'il va faire un petit somme, il fait un tour d'horizon et RAS. Je m'installe à la barre et siva qu'on avance correctement, mais après une demi-heure je sens un souffle chaud sur ma nuque etje vois l'anémo monter 20nd, 22nd, "Titou ! "... 24nd, 26nd, "TITOUUUUUU 8". IL montera jusqu'à 34 nd (sur la tête de ma fille !) et tout ça sous spi de tête et GV haute. Titou, homme d'expérience, prend la barre et nous serrons les fesses en attendant la fin du grain. Tout se termine bien et nous rengeons le grand spi pour envoyer le lourd. les grains vont se succéder avec une fréquence importante (presque toutes les 20/25 min) et nous aurons le summum avec 35nd et un surf à 23.30nd (nouveau record du bateau) nous sommes maintenant dans les Alizés, il fait enfin chaud et les poissons volants atterrissent sur le pont.

POUR FERDINAND
La guerre sur le pont cette nuit pour ne rien lâcher et grosse fatigue derrière.
quelques poissons volants autour de ns et quelques fois au_dessus et sur le pont.
le bateau avance mais il faut encore gérer les meilleurs tracés pour le vent , difficile de se concentrer sur le texte …

FRIPOUILLE
Notre premier poisson volant sur le pont ce matin nous confirme que nous sommes sur la bonne route. Comme tout le monde, nous avons des soucis mécaniques: panne du pilote depuis le troisième jour et hier soir nous avons déchiré notre spi lourd dans un départ au lof un peu brutal. Le moral reste intact à l'image du spectacle offert. Nous sommes fascinés par la puissance et la beauté des éléments. Nous profitons pleinement de notre première expérience du grand large et mesurons la chance que nous avons de participer à cette course. Une dernière demande: Serait-il possible de nous faire parvenir un pain?, nous n'avons plus rien pour le petit déjeuner.

LES HERBIERS ENTREPRISE
Tout va bien à bord ,la vie est belle ,on fait tout pour que ça continue, l 'alizé est là et bien la le sud nous va bien , on voudrait juste que es grains se calment la nuit car depuis trois jours c'est chaud toutes les nuits avec bcp de gains vicieux . On plaint les solos. A bord tout roule , le SF 3200 est très agréable et adore faire des pointes dans les 18 nœuds. Incroyable de se retrouver 4 SF dans un mouchoir de poche , c'est génial même si on quitterait bien la bande ...nous faisons tout pour … La route est encore longue devant nous !

E COSI
ici radio Transquadra (canal ni historique, ni officiel, ni autorisé). Ce matin l'Organisation a décidé de proposer deux épreuves en pensant aux vacances de février, dites vacances aux sports d'hiver en France. Chacun est libre de choisir le challenge qui lui convient, la Transquadra c'est la liberté. La première épreuve est un slalom: il s'agit de faire des bords entre les cumulus en laissant les congestus a tribord et les humilis a babord. La deuxième manche, l'épreuve reine, est une descente : il s'agit de traverser les grains ; bien entendu les plus chauds rapportent un max de points! L'après-midi est libre mais un atelier couture est organisé pour les interessés... Enfin, Monsieur Alizé nous signale qu'il lui reste quelques specialités disponibles. Certains d'entre vous ont fort apprécié vendredi le "GRAIN 35NDS AU REVEIL". Il est vrai que c'est un produit merveilleux et multiple : il sert de réveil, de douche (et je sens que tu en as besoin) et en option il plie même ton spi ! Passez vos commandes sur Alize@royaumedeole.com.





LUHONA
Au debut il y eu un grand Bang eh oui la vie demarre toujours par la meme histoire ...bon je passe des années et un autre grand bang celui du mousqueton qui lâche en pleine nuit bien sur pourquoi pas ?comment ce mousqueton a t il de lui meme choisi la nuit pour se manifester nouis ne saurons jamais car aucune bete au monde n'a explorée la vie intime du mousqueton,bref icelui lache ce qui provoque quelque distribil dans l'harmonieux equilibre flottant qui motive nos vies humaines du momment on y va ,on y va ,et on ramasse le spi par le tangon c'est sur que quand il y a 30 noeuds cela ameliore largement l'efficacité de la maneuvre qui devient un grand numero de cirque surtout que la largeur de la plage avant se prete a des figures de style super ....bon ça rentre tout mouillé mais ça y est c'est "on board" ( en anglais dans le texte)mais l'homme est ainsi fait il aime les defis et donc on renvoie un asy lourd qui claque dans le vent frais de la nuit diable ça avance bien sauf que tout d'un coup,une ecoute trouve ce bon momment là popur surpater et tellement sérrée que rien à faire il a fallu trancher dans le vif du sujet qui s'est vengé en laissant partir le tissus au vent...rebelote plage avant figures depart au tas enfin apres quelques bizareries dont seul l'homme de la mer a le secret,le spi est reviendu à bord!!! une ecoute neuve est a poste et on renvoie mais un oeuil furtif vers la grand voile nous la presente quelque peu destructurée du grand art!!! Alors nous devenons humbles couturiers apres avoir été marin puis homme de piste trapeziste et jongleur bref tous les metiers du cirque. Allons y pour descendre la GV (grande voile en français) enlever les lattes pour mettre le tissus sur la table et coller des renforts,2 belles heures de boulot mais ça y ets c'est réparé et nous pouvons renvoyer en faisant le chemin inverse:lattes boite à latte tetiere et autres coulisseaux et ça remonte et ça fait la joie de la foule!! vous terriens vous pensez que l'on reve ,on lit ,on cuisine aux petits oignons bref que l'on passe un doux farniente en casquette blanche cigare et pompes en crocos blanches voila notre condition mais ne vouis y trompez pas : on aime ça c'est pourquoi on y revient toujours bises à tous Benny