Actualités
 
Le 01-02-2009
LE POINT A MI COURSE

 
Le gros de la flotte est sensiblement à mi route.
Jean Marie Biette a recueilli les commentaires du Directeur de Course : Mico Bolo
 
Mico Bolo, nous sommes quasiment à mi-course. La flotte va plutôt vite cette année ?
Oui, les concurrents bénéficient de vents portants d'Est/Nord-Est depuis Porto Santo. Ils sont désormais dans les alizés, qui soufflent pour tout le monde, même s'il semble que les sudistes auront, sans doute, davantage de pression (vent) que les nordistes.

Le record de 2002 peut-il être battu ?
A priori non. Les vainqueurs en 2002 ont traversé en 13 jours, avec des alizés de 25 nœuds (force 6), établis de Porto Santo au Marin en Martinique. Les conditions semblent un peu moins favorables cette année.

Quels sont les bateaux les mieux placés pour cette traversée ?
Les "luges", incontestablement

C'est-à-dire ?
Les carènes planantes comme les A.35, les Sun Fast 3200, les JPK ou encore le Kaïdoz. C'est d'ailleurs vrai en temps réel comme en temps compensé.

Selon vous, quelles sont les qualités requises pour remporter la deuxième étape ?
Il faudra être très endurant. Peu dormir, barrer, régler, faire très attention à ses voiles. Pour moi, la clé du succès, c'est d'arriver en Martinique avec au moins un spi en bon état !

On en est t-on au classement à mi-course ?
Le classement en temps compensé provisoire commence a être significatif, car il s'agit d'une extrapolation.
En solitaire, le vainqueur de la première étape Philippe Massu a ralenti la cadence et son brillant second Jean Pierre Kelbert est en tête. François Gouin est un brillant troisième.
En double, le match est très serré, il y a quatre A35 devant quatre Sun Fast 3200, et personne ne peut oser un pronostic, ils naviguent parfois à vue ...
La grande inconnue pour tous est la tenue des spis : en effet sur un départ au lof, chose très courante et inévitable, vous pouvez détruire un spi ... et ils n'en ont que trois à bord ...
Certaines baisses de rythme me semblent dues à ce genre d'incident, la course est très loin d'être jouée ! ...
Propos recueillis par Jean-Marie Biette

Les Nouvelles du large :

VIBRATO
Pour Vibrato RAS... rien que les nuages.... les merveilleux nuages.Et pour citer Bernard Moitessier, un soir de pleine lune ou le vent chantonne dans le gréement, faisant battre une drisse parfois contre le mat,passe(le vent qui chantonne...faut suivre!!!) comme une caresse sur les voiles et poursuit sa course vers l'ouest....vers les Antilles(enfin je crois!!)...enfin bref Bernard disait...Bordel...putain!!! c'est quand les alizés à 20 noeuds???!!!

ATR Team Winds
Bonjour à toute l'équipe des Chemises Rouges Juste un petit signe du bord du A35 ATR-TeaWinds.
Tout va bien. Les 2 frangins s'entendent toujours comme larrons et on mesure chaque jour la chance que nous avons de pouvoir vivre ensemble une si belle aventure dans une grande complicité.
De chasseur, nous voici chassés, ce qui n'est pas chose plus facile, et on sait bien que notre place de leader est bien fragile... souhaitons que nos poursuivants immédiats aient la bienveillance de nous laisser en goûter davantage que quelques heures...
Nous repartons à l'ouvrage ...

OBPORTUS
² ville de briey est en panne totale d'énérgie plus de batterie,plus de moteur, plus de pilote ... tout va bien, on essaye de trouver une solution ...
Houra !
On a reussit à redonner de l'énergie à la batterie de servitude grace aux 2 panneaux solaires et à un ciel dégagé, ce qui nous a permis de relancer le moteur ( je crois qu'on avait le droit qu'à une chance)et retrouver la fée électricité. Nous surveillons quand meme le tout !

AIR DU NORD
Le parrain de Maxence...
"Départ en vrac spectaculaire ce matin après 1h00 sous grans spi. C'est passé de 20à 30 Nds et puis départ au lof . La tourelle du hale haut à exlosé et le spi est sortie du tangon. Tout ça est monté la haut vers le ciel. seul moyen : laissé filer la drisse et repêcher le tout. Là je viens de me faire déasser par le 36,7 je pense. Sous spi haut à donf. Grr. Dès que j'ai remis ça en ordre je repartirai avec le petit. "